La résilience des affaires, un enjeu d’importance pour les entreprises d’aujourd’hui

La résilience des affaires, un enjeu d’importance pour les entreprises d’aujourd’hui

La résilience des affaires est la capacité d’une organisation à faire face à des imprévus qui pourraient l’obliger à interrompre ses activités normales et générer d’importants impacts, que ce soit sur l’intégrité physique des employés, des biens et des infrastructures, ou sur le plan financier, notamment en affectant sa capacité à livrer ses produits et services selon les attentes de sa clientèle.

En cas d’évènement majeur inattendu ou de crise, le niveau de résilience d’une organisation peut faire une véritable différence et distinguer une entreprise qui traversera la crise et poursuivra ses activités d’une entreprise qui aura peine à se remettre sur pieds ou qui, pire encore, devra mettre fin à ses activités.

Une interruption des activités courantes peut être extrêmement critique pour une organisation, surtout si cela survient à un moment crucial pour l’entreprise, par exemple près de la fin de l’année financière ou à l’approche de la période des Fêtes. De nos jours, quand on pense à une période de crise, deux éléments sont à surveiller de près, soit les cyberattaques et les changements climatiques. À l’ère où tout est informatisé, des données compromises peuvent venir chambouler les activités d’une entreprise et la confiance que lui portent ses clients. C’est également le cas des changements climatiques, qui peuvent déclencher une pénurie de certaines matières premières ou une catastrophe naturelle et impacter grandement les activités d’une entreprise.

De tels évènements sont de plus en plus fréquents et peuvent avoir des conséquences désastreuses sur les entreprises qui en sont affectées, si elles ne sont pas préparées. De là l’importance, pour une entreprise, de s’interroger à savoir quelles sont ses activités les plus critiques, afin de trouver les endroits sensibles auxquels porter une attention particulière et pour lesquelles il lui faut développer des outils pour mitiger les impacts.

Une organisation peut également être affectée par le manque de résilience de ses parties prenantes, par exemple ses fournisseurs ou ses partenaires d’affaires. En effet, si ceux-ci ne sont plus en mesure de répondre à leurs obligations pendant une certaine période, cela affectera sans aucun doute l’entreprise. C’est pourquoi il est bénéfique, pour une organisation résiliente, de sensibiliser les parties afférentes concernant leur niveau de risque et leur résilience.

Les entreprises connaissent-elles les risques qui les guettent et sont-elles outillées pour y faire face ?

En général, les entreprises sont au courant qu’il existe des risques afférents à leurs activités, notamment au niveau du piratage informatique et de l’hameçonnage, mais elles ne connaissent pas nécessairement le concept de résilience des affaires et omettent souvent de mettre en place les mécanismes nécessaires pour devenir une entreprise résiliente.

Chez Commissionnaires du Québec, nous travaillons à sensibiliser nos clients à l’importance d’évaluer les risques liés à chacune de leurs activités et à mettre en place les mécanismes nécessaires pour assurer leur résilience, avant que ne survienne un évènement perturbateur.

Il faut noter, toutefois, que la majorité des grandes entreprises possèdent déjà un plan de continuité des affaires, basé sur une analyse d’impacts, qu’elles mettent à jour de temps en temps. D’autres ont un bon niveau de connaissance par rapport à la résilience et à la gestion des risques, mais n’ont pas encore fait les démarches nécessaires pour assurer leur résilience.

Quand vient le temps de prendre une décision concernant la résilience des affaires, plusieurs gestionnaires ne savent pas par où commencer. Dans certains cas, notamment dans les grandes entreprises, il sera efficace et recommandé de dédier une équipe interne aux activités de résilience. Toutefois, c’est loin d’être réaliste pour la majorité des petites et moyennes entreprises qui, par manque de ressources et de temps, ne peuvent se permettre d’assigner un employé ou un groupe d’employés à cette tâche à temps plein. C’est pourquoi plusieurs entreprises choisissent de se tourner vers un sous-traitant, comme Commissionnaires du Québec, qui leur propose une solution clé en main répondant parfaitement à leurs besoins.

Avec notre expertise et notre connaissance, nous possédons le recul nécessaire pour faire un bon diagnostic des activités de l’entreprise et pour l’aider dans la mise en place de mesures de mitigation des risques.

De plus, faire affaire avec un partenaire de confiance et être en mesure de démontrer qu’elle a en place un plan de contingence professionnel et adapté peut être très avantageux pour une entreprise, lorsque vient le temps de déposer une offre de services. Cela lui donne beaucoup de crédibilité face aux clients potentiels; c’est extrêmement rassurant, pour un client, de voir qu’un partenaire potentiel est équipé pour faire face aux imprévus et poursuivre ses activités, peu importe la situation.

Commissionnaires du Québec, un partenaire de confiance en résilience des affaires

Ayant au sein de son équipe plusieurs ex-militaires et ex-policiers possédant une vaste expérience en résilience, Commissionnaires du Québec a décidé de développer son offre de services en ce sens, afin de répondre à un besoin criant de plusieurs entreprises.

Notre équipe propose une approche personnalisée en fonction des besoins du client, basée sur l’écoute et la collaboration. Au début de chaque mandat, nous prenons le temps de nous informer sur l’entreprise cliente, son domaine d’activités, le contexte dans lequel elle opère et tous les éléments internes et externes qui viennent influencer la façon dont l’entreprise mène ses opérations, grâce à un audit. Nous discutons donc avec les intervenants clés de chaque département, du niveau de connaissance des risques de l’entreprise, et nous prenons connaissance des outils, des mécanismes en place et des mises à jour qui sont faites.

En discutant avec le client et en saisissant bien l’environnement interne et externe de l’entreprise, nous sommes en mesure d’identifier clairement l’inventaire des activités critiques au sein de l’organisation et de faire une analyse d’impacts sur les affaires. Puis, avec cette vision globale et cette compréhension du fonctionnement de l’entreprise, nous proposons au client un diagnostic de toutes les activités par département, en identifiant les risques afférents, et nous proposons un plan de continuité des affaires, incluant des mesures concrètes de mitigations des risques.

Nous collaborons autant avec des petites, moyennes et grandes, entreprises qu’avec des municipalités et des agences gouvernementales, afin de leur offrir un service de coaching et d’accompagnement ou une solution clé en main, dépendamment de leurs besoins.

Commissionnaires du Québec est un partenaire de confiance, grâce à une équipe de professionnels chevronnés qui possèdent une expertise aux niveaux opérationnel et stratégique, et qui ont une éthique de travail hors pair. Peu importe le mandat, nous travaillons de manière organisée, en offrant un encadrement et des recommandations qui répondent aux besoins du client, car en résilience des affaires, il n’y a pas de place pour l’improvisation. 

Comment demeurer une entreprise résiliente dans un environnement en constante évolution ?

Bâtir un bon plan de continuité des affaires est extrêmement important afin de devenir une entreprise résiliente, mais c’est loin d’être suffisant pour le demeurer, dans un environnement en constante évolution. Il faut poursuivre l’analyse de l’environnement et des activités et mettre notre plan à jour régulièrement, par exemple une fois par année ou dès qu’un évènement ou un changement majeur survient.

En effet, l’une des plus importantes caractéristiques d’une entreprise résiliente est sa capacité d’anticipation; il faut demeurer à l’écoute et en mode alerte, afin de voir venir les évènements majeurs et les crises. Il faut également avoir une excellente communication à l’interne ainsi qu’un « propriétaire du plan », qui s’assure que celui-ci demeure adapté et pertinent, dans le contexte dans lequel l’entreprise opère et qui communique régulièrement avec les intervenants clés, pour leur faire part des changements et des mises à jour. De cette façon, l’entreprise s’assure de ne pas être prise au dépourvu et d’être en mesure de réagir dès qu’une crise survient, afin de limiter les dégâts.

Réjean Guay, CD

Directeur de projets – Services conseils

Commissionnaires du Québec