Chaos sur l’autoroute 13 : Comment l’expertise privée peut appuyer les efforts de municipalités

 

Un sérieux manque de communication entre les services municipaux, le ministère des Transports et la Sûreté du Québec semble être entre autres à l’origine du désormais fameux cafouillage de A-13 le 14 et 15 mars dernier.

Alors que près de 300 automobilistes et camionneurs étaient enlisés dans la neige sur une portion pourtant située dans la zone urbaine de Montréal, des appels au Centre des opérations gouvernementales (COG) sont laissés presque lettres mortes.

Créé en 2006, le COG qui relève du ministère de la Sécurité a le mandat « d’anticiper les événements pouvant compromettre la sécurité des citoyens grâce à une surveillance continue du territoire », « d’informer et d’alerter les intervenants concernés » et « de coordonner les opérations lors de situations d’urgence, de crises ou de sinistres majeurs ».

Force est de constater que le COG n’a pas su ou n’a pas pu intervenir et communiquer efficacement avec les différents services impliqués. Le constat général est qu’il y a eu un sérieux problème de communication à tous les niveaux. C’est du moins ce qu’a déclaré d’emblée, Florent Gagné, l’enquêteur externe nommé par le gouvernement pour faire la lumière sur le cafouillage et dont le rapport est attendu pour la fin de mai.

L’apport du privé en matière de sécurité civile

Pourrait-on envisager une plus grande collaboration d’intervenants du privé comme Commissionnaires lors d’événements qui deviennent des enjeux de sécurité publique ? Rappelons qu’en 1998 et 1999, l’armée canadienne était intervenue en appuis aux autorités locales lors de la Crise du verglas au Québec et la méga tempête de neige à Toronto.

Il est fort possible que plusieurs membres des forces armées qui faisaient partie des troupes d’intervention à l’époque soient maintenant à l’emploi de Commissionnaires. Leurs expertises de pointe en protection des personnes et des actifs pourraient être judicieusement mises à contribution dans une prochaine situation d’urgence.

Soulignons que Commissionnaires du Québec propose une gamme complète de services permettant aux municipalités et services de police d’améliorer la qualité de vie des citoyens, notamment pour le contrôle de la circulation, l’application des règlements municipaux, la sécurité des scènes de crime et la gestion de radar photographique.