Les médias sociaux : un enjeu de recrutement

Par Gabrielle Delmail
Analyste en cybersurveillance et sécurité de l’information

Au Québec en 2015, près de trois adultes québécois sur quatre (72,8 %) sont utilisateurs des médias sociaux. Avec la pénétration croissante de l’Internet et l’omniprésence des médias sociaux dans la vie quotidienne, découle inévitablement les enjeux de réputation en ligne et de recrutement de personnel. Sur le web, les écrits peuvent demeurer très longtemps, même après avoir été supprimés, car il est généralement impossible de savoir qui a utilisé l’information, comment et où elle a été diffusée. Même après plusieurs années, des commentaires désobligeants portés sur le coup de l’émotion ou de la colère à l’égard d’une personnalité, d’un collègue de travail ou d’un employeur peuvent donc refaire surface.

La vague des réseaux sociaux rend plus floue la frontière entre la vie privée et vie publique et ajoute une nouvelle dimension au profil professionnel d’un individu. Elle bouleverse ainsi le quotidien des RH et les obligent à repenser les méthodes traditionnelles d’embauche et de promotion de personnel. Selon un sondage réalisé aux États-Unis par la firme Jobvite, plus d’un employeur sur trois indique qu’il a déjà écarté des candidats en raison de renseignements obtenus sur des médias sociaux. La vérification des antécédents criminels et des références ne suffisent donc plus pour analyser le dossier d’un candidat. Il est aujourd’hui recommandé de faire une vérification pré-embauche des sources ouvertes, telles les médias sociaux, pour identifier adéquatement les comportements, les relations et les opinions d’un candidat.

Commissionnaires propose le développement du volet de la cybersurveillance et de la E-réputation pour répondre aux besoins croissants des employeurs à dresser le profil complet d’un individu grâce aux traces laissées par ses activités en ligne. À partir d’une analyse rigoureuse des sources ouvertes et l’utilisation d’outils spécialisés, l’équipe de cybersurveillance propose une multitude de services tels que les enquêtes préembauche, les enquêtes de réputation, l’analyse relationnelle, la veille de lieux ou de cibles en temps réel en plus de proposer des stratégies d’atténuation de risques pour les entreprises. L’équipe fournit également des formations sur mesure en cyber criminalité.

Renseignez-vous !