Histoire de motivation personnelle

Par Éric Bérubé

Répartiteur

 

Tout commence par un appel téléphonique d’un collègue de la sécurité au Mouvement Desjardins. Avec un « t’es pas game !!! », sachant bien que je ne peux refuser, il me propose de participer au défi Kilimandjaro. Le 11 juin 2016, j’ai donc rendez-vous aux chutes Montmorency afin de participer à l’événement qui repousse les limites de l’endurance.

 

Ce défi avait à la fois pour but d’atteindre un objectif personnel et d’amasser des fonds pour la recherche en neurologie au Centre hospitalier universitaire de Québec. L’activité consiste à compléter un total de 60 montées d’escaliers par équipe, soit 10 ascensions individuelles, totalisant 4 870 marches par personne.

 

Notre équipe se composait de six membres, dont trois de la sécurité chez Desjardins : Kevin Miller, capitaine de l’équipe, Jérôme Carrier et Gabriel Dupuis. Se sont ajoutés messieurs Vincent Drapeau, Euréka D’Astous et moi-même, de la répartition du bureau de Québec. Notre groupe a réalisé l’exploit en moins de deux heures. J’ai personnellement complété ma partie de l’épreuve en 1h15.

 

Quelques mois auparavant, j’avais dû solliciter des dons auprès de ma famille, mes amis et mes collègues. J’ai réussi à récolter 660 $, me plaçant ainsi au 23ème rang des donneurs. Pour sa part, l’équipe a largement dépassé son objectif de 1 500 $.

 

En ce qui concerne l’entraînement préparatoire, nous avons bénéficié d’un accès privilégié à l’une des tours du Mouvement Desjardins de Lévis. Nous avons ainsi pu grimper très souvent les escaliers lors de la saison hivernale !

 

Ma motivation visait à soutenir une noble et très importante cause. Mon tempérament compétitif m’a poussé à me dépasser et à me classer parmi les premiers. Je vous encourage donc à vous investir dans une cause qui vous tient à cœur et à repousser vos limites; vous aussi pourrez dire : mission accomplie !

 

Visionnez la vidéo souvenir de l’événement